Apprendre ne sera plus jamais comme avant

L'école, l'université et la formation bouleversées par la Covid-19

Bienvenue dans cette nouvelle livraison de la newsletter de Zevillage pour vous aider à repenser et à transformer le travail.

Chaque semaine, nous vous partageons une analyse à propos d’un thème d’actualité et une synthèse de notre veille sélectionnée pour vous.

Si vous arrivez directement par le Web et que vous n’êtes pas encore abonnés à la newsletter de Zevillage, c’est là :

Je m'abonne à la newsletter de Zevillage


Nicolas Sadirac est le concepteur de différents programmes d’enseignement supérieur qui lui ont permis, pendant 25 ans, d’aller de plus en plus loin dans le développement de la «pédagogie active et inclusive ». Il est l’inventeur de la pédagogie d’Epita, Epitech et de la fameuse École 42.

Une pédagogie très innovante détaillée dans un livre, Apprendre 3.0.

Il nous explique dans ce podcast les raisons pour lesquelles il pense que l’enseignement actuel n’est pas adapté aux besoins d’un monde en mouvement et décortique sa méthode pédagogique sans professeur qui s’appuie sur un enseignement de pair-à-pair. Une méthode qui stimule chez ses étudiants l’ouverture, la responsabilité, l’autonomie, la capacité à collaborer, la co-créativité, l’innovation et l’entrepreneuriat.

Il a fondé en 2018 son propre projet international, Zone 01. Une école qui vise la formation aux métiers du numérique d’un million d’étudiants en 10 ans.


Le roi est nu et cela se voit bien avec la Covid-19

L’école, l’université, la formation professionnelle se portaient mal avant la pandémie. Cela a été dit et écrit depuis longtemps : maigres résultats, bureaucratie, immobilisme, inadaptation au monde, augmentation des inégalités et déni de la situation.

Bon an mal an, on s’est habitué à ce que près de 20% des jeunes de 18-24 ans soient non scolarisés, sans emploi et sans formation. Ou que le pourcentage d’élèves ne possédant pas les notions de bases de l’enseignement (compréhension de l’écrit, mathématiques et sciences) augmente.

Même chose pour l’université où l’accès massif cache un taux de sortie sans diplôme phénoménal de 60% ! Et pour la formation continue qui peine à trouver sa place malgré plusieurs réformes.

La pandémie et les confinements ont été des grands révélateurs de ces problèmes. Et surtout des mêmes difficultés de management et d’utilisation du numérique que dans l’entreprise. Réticence au travail à distance, impréparation, non-formation, absence ou mauvais fonctionnement des outils.

On fait quoi maintenant ?

Nicolas Sadirac explique bien dans notre podcast de cette semaine que le système d’éducation est fordiste. Il “fabrique” toujours des élèves et des étudiants avec des compétences normées pour une économie de masse alors que le monde a changé.

Augmenter les moyens alloués à l’école comme le réclament en boucle les syndicats d’enseignants ne supprimera pas la bureaucratie, le conservatisme auto-centré de l’institution ni les erreurs pédagogiques de fond pointées par Nicolas Sadirac.

Ce système éducatif et de formation ne prépare pas les élèves à la coopération et à la créativité qui permettraient d’acquérir la souplesse et l’agilité indispensables dans un monde incertain et instable. Il ne leur apprend pas à apprendre alors que nos savoirs évoluent sans cesse.

Je ne sais pas si ce système est réformable (je vous recommande dans le podcast l’anecdote de l’accueil réservé à ZupdeCo par les enseignants). L’accélération du digital learning sous la pression de la Covid est certes une remise à niveau indispensable. Mais le numérique n’est pas le problème, pas plus que pour le télétravail. La découverte tardive du blended learning est le pendant de l’adaptation tardive de l’entreprise au travail hybride.

Une chose est certaine, on ne peut plus apprendre comme on le faisait. Que les institutions s’adaptent ou non, les initiatives d’écoles (Montessori, Freinet, école démocratique…) et de formations alternatives apportent des solutions qui, grâce à des entrepreneurs comme Nicolas Sadirac, pourraient bien devenir la norme.

Leave a comment


ZeQuote

« Je pense que plus de 50% des voyages d'affaires et plus de 30% des jours en présentiel disparaîtront. (…) Le type de voyage d'affaires où il est important de prendre l'avion pour s'asseoir physiquement en face de quelqu'un d'autre afin de discuter de quelque chose en personne ne sera plus la "norme d'or". »

Bill Gates au New-York Times


Vite dit

👉  Et alors, toujours convaincus que le télétravail nuit à la productivité ? Résultats du sondage de TTSO : Vous est-il déjà arrivé de faire l'amour alors que vous étiez en télétravail ? Oui, en "présentiel" avec mon/ma partenaire : 62% ; Oui, en "distanciel" avec un/une collègue : 8% ; Non : 30%

👉  8 exemples créatifs d’entreprises qui ont su “pivoter”, changer de modèle économique pendant la crise. Pas beaucoup de grandes entreprises dans la liste…

👉  Burn Out, peur de ne plus pouvoir faire face, démotivation... On a trouvé le coupable : ce n’est plus le télétravail, c’est la pandémie. Ouf.

👉  Le gouvernement japonais offre 9 000 $ aux salariés de Tokyo qui acceptent de déménager à la campagne pour télétravailler. En Europe, on parle de taxer les télétravailleurs.

👉  Enfin un sujet de fond : à quelle heure prendre sa douche en télétravail pour être plus productif ? Et dire que ce sujet important est oublié dans les négociations Medef-syndicats sur le télétravail.

👉  Le pretotypage est une technique de test d’idées vulgarisée par Google. Tester vite, échouer vite (ou pas) et apprendre vite. Vous pouvez vous aussi tester facilement en ligne votre projet de business (rubrique auto-promo familiale 🙂 ).


Avant de partir

Et voilà, c’est fini pour cette semaine. Souvenez-vous : le chat est le meilleur ami des télétravailleurs. Mais est aussi capable d’être assez pot-de-colle voire possessif.


Un dernier truc

Promis, après cela vous êtes libre : si vous pouviez faire connaître la newsletter de Zevillage à vos nombreux amis ce serait sympa. Vous pouvez utiliser cette fonctionnalité de partage ou le faire à l’ancienne en forwardant cette lettre par exemple. Merci 🙏